Game of thrones, une métaphysique des meurtres

0/5 sur 0 note | Laisser le premier avis
Le Passeur éditeur (Éditeur)
Game of Thrones, une métaphysique des meurtres Game of Thrones, la série télévisée culte, a rattrapé les livres dont elle est l'adaptation. Les fans … voir la suite
9.90€
Livraison sous 8 à 10 jours ouvrés infosArticle à commander auprès de notre fournisseur. Livraison sous 8 à 10 jours ouvrés.

Résumé

Game of Thrones, une métaphysique des meurtres Game of Thrones, la série télévisée culte, a rattrapé les livres dont elle est l'adaptation. Les fans sont plongés dans un suspense insoutenable : qui est appelé à régner sur le Royaume des Sept Couronnes ?Pour répondre à cette question, Marianne Chaillan imagine une soirée télé avec les meilleurs experts possible : les philosophes. Qui, selon Kant, mériterait de régner ? Qui semble le plus doué pour conquérir le pouvoir selon Machiavel ?Pour aller plus loin, cet essai stimulant vous met à contribution : vous pourrez ainsi découvrir si vous êtes un Stark ou un Lannister ou si Daenerys a plus de chances de régner que Cersei.Un voyage philosphique d'Essos à Westeros aussi instructif que divertissant.

  • Date de parution

    04/05/2017
  • Éditeur

    Le Passeur éditeur
  • EAN

    9782368905371
  • ISBN

    978-2-36890-537-1
  • Collection

    Le Passeur poche
  • Type

    Poche
  • Nbre de pages

    357
  • Reliure

    Broché
  • Dimensions

    (cm) 11 × 18 × 1.6
  • Poids

    0.2 kg
Dans la même collection
Du même auteur
Donner votre avis

Game Of Thrones, Une Métaphysique Des Meurtres :

Votre note
Information

En postant mon avis, je prends connaissance et j'accepte la politique de protection des données personnelles. Les avis sont soumis à un contrôle par nos services afin de vérifier leur conformité à notre politique.

Nous utilisons des cookies (techniques, analytiques et de profilage de nous et de tiers) pour vous offrir une expérience enrichie.
Cliquer sur "TOUT ACCEPTER" pour accepter l'utilisation ou vous pouvez paramétrer les cookies.